Article

Ce que les hommes peuvent faire pour réduire leur risque de cancer de la prostate



Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez les Canadiens. Environ 1 homme sur 8 sera atteint du cancer de la prostate au cours de sa vie. Vous pouvez également prendre des mesures pour réduire vos risques d'être atteint du cancer de la prostate.

Le cancer de la prostate

La prostate est une glande du système reproducteur masculin. Elle se situe sous la vessie et elle a la taille d'une grosse noix. Le cancer de la prostate peut commencer à se développer dans les cellules de la prostate puis se propager éventuellement à d'autres parties du corps.

Qu’est-ce qui augmente mon risque d'être atteint du cancer de la prostate?

Voici, entre autres, les facteurs pouvant augmenter votre risque de cancer de la prostate :

  • L'âge (le risque augmente après 50 ans et le cancer est diagnostiqué le plus souvent chez les hommes âgés de plus de 65 ans)
  • Les antécédents familiaux de cancer de la prostate
  • La consommation d'aliments riches en matières grasses
  • Un régime alimentaire riche en viande rouge ou en viandes transformées
  • L'excès de poids ou l'obésité
  • Le fait d'être d'origine africaine

Comment puis-je réduire mon risque?

Un cancer peut apparaître dans des circonstances qui échappent à votre contrôle, mais vous pouvez prendre des mesures pour réduire vos risques de cancer. Lisez Réduire vos risques de cancer pour obtenir des conseils sur la façon de gérer votre poids, de manger sainement, de rester physiquement actif et plus encore.

Qu'en est-il des aliments riches en lycopène et en sélénium?

Les aliments riches en lycopène et en sélénium pourraient aider à réduire le risque de cancer de la prostate. Optez pour des aliments riches en lycopène comme la tomate, la pastèque, le pamplemousse, le poivron rouge, le kaki et l’abricot.  Consommez des aliments riches en sélénium comme les légumineuses (les fèves, les pois,  les lentilles), les noix (tout particulièrement les noix du Brésil), les graines, les œufs, le poisson, les fruits de mer, le poulet et la dinde.

Devrais-je prendre des suppléments?

Non. Consommer une variété d'aliments est la meilleure façon d'absorber des vitamines, des minéraux et d'autres composés anti-cancérigènes. Si vous ne parvenez pas à consommer suffisamment de calcium dans votre alimentation, consultez votre professionnel de la santé pour savoir si vous devriez prendre un supplément de calcium. Les hommes âgés de 19 à 70 ans devraient consommer 1 000 mg de calcium par jour, et ceux âgés de plus de 70 ans, 1 200 mg par jour. Si vous consommez trop de calcium, vous pourriez augmenter votre risque d’être atteint du cancer de la prostate. Discutez avec un médecin ou un diététiste de votre intention de prendre des suppléments de vitamines, de minéraux ou d'origine végétale.

Devrais-je subir un test de dépistage du cancer de la prostate?

Discutez avec vos professionnels des soins de santé des mesures de dépistage du cancer.  Votre médecin pourrait vous recommander de subir des examens spécifiques afin d’évaluer votre risque. Cliquez ici pour savoir si vous devriez subir un dépistage.

En conclusion

Maintenir un poids santé, adopter de bonnes habitudes alimentaires et faire de l’exercice peuvent contribuer à réduire votre risque d’être atteint du cancer de la prostate et d’autres cancers et maladies chroniques. Si vous avez des questions à propos du cancer de la prostate, discutez-en avec votre professionnel des soins de santé. Si vous avez des questions sur l'alimentation saine et la prévention du cancer, veuillez communiquer avec un(e) diététiste professionnel(le) de Saine alimentation Ontario au 1-877-510-510-2.

Renseignements

Réduire vos risques de cancer : Qu'en est-il de certains aliments?
Réservé aux hommes - restez en bonne santé à plus de 50 ans
Qu'est-ce que le cancer de la prostate? 
Société canadienne du cancer

Dernière mise à jour – octobre 9, 2016

Phone Icon

Les diététistes donnent des conseils fiables qui changent la vie sans se laisser influencer par les modes. Vous voulez libérer le potentiel de la nourriture? Communiquez avec une diététiste.