Article

Culture intérieure d'un jardin de fines herbes



Si vous vous préoccupez de votre apport en sodium, la cuisine aux fines herbes vous permettra de réduire votre consommation de sel, tout en conservant le goût des aliments! Les fines herbes rehaussent agréablement la saveur et l’arôme des aliments. Elles poussent à l’intérieur comme à l’extérieur. En général, cultiver ses propres fines herbes coûte moins cher que les acheter à l’épicerie. Maintenant, rangez la salière et expérimentez la culture des nombreuses variétés de plantes mises à votre portée.

Aux jardiniers novices…

Faites une visite à votre pépinière ou à votre magasin de jardinage local. Vous pourrez y acheter des plants ou des graines, ou envisager l’achat d’un nécessaire de culture des fines herbes. Ce genre de trousse peut contenir des outils (dont une petite pelle), des pots, des graines ou des semis (plants) qui vous aideront à entreprendre vos activités de jardinage. 

Déterminez si vos fines herbes sont des plantes annuelles ou vivaces :

  • La croissance des plantes annuelles s’étale sur un cycle de vie. Chaque année, il vous faudra donc faire pousser de nouvelles fines herbes. Le développement optimal des plantes annuelles repose sur les semences. En général, les fines herbes annuelles peuvent vivre un an à l’intérieur. Le basilic, la coriandre et l’aneth en constituent des exemples. 
  • La croissance des plantes vivaces s’étale sur plus d’un cycle végétatif. Chaque année, elles s’épanouissent de nouveau. Les fines herbes vivaces s’achètent et se cultivent sous forme de plants. Leur développement optimal s’effectue après leur installation à l’extérieur, lorsque le temps s’est réchauffé. La menthe, le thym et la ciboulette constituent des exemples de fines herbes vivaces.

Ensoleillement direct

À l’origine, bon nombre des fines herbes dont nous faisons l’achat poussaient dans la région méditerranéenne, où le climat est chaud, sec et ensoleillé. Vos fines herbes connaîtront un développement optimal dans les mêmes conditions. Placez-les devant les fenêtres orientées vers le sud ou l’ouest, où elles recevront le plus d’ensoleillement. En outre, la chaleur du soleil favorisera le développement des huiles essentielles de vos fines herbes, qui leur confèrent leur goût agréable.

Arrosage et alimentation (fertilisation) 

Évitez d’arroser excessivement vos fines herbes. À cause d’un excès d’eau, les fines herbes peuvent se faner et perdre leur saveur. En général, la plupart des fines herbes ne nécessitent aucune fertilisation. Lorsqu’on fertilise ces plantes, elles atteignent une taille imposante, mais elles peuvent perdre leur saveur, dans ce cas. Par conséquent, recherchez des engrais spécialement conçus pour les fines herbes.

Pots

Choisissez des contenants en argile, en bois, en céramique ou en plastique et munis de trous de drainage. Certaines fines herbes doivent être cultivées dans des pots assez larges, tandis que d’autres fines herbes peuvent supporter un certain niveau d’entassement. Pour obtenir de plus amples renseignements à ce sujet, consultez votre centre de jardinage ou un maître jardinier (en anglais seulement).

Lorsque le temps se réchauffe, songez à installer vos plantes dans votre cour, sur votre terrasse, sur votre balcon ou dans une boîte à fenêtre extérieure. Rentrez vos plantes avant le premier gel.  

Après avoir regardé pousser votre jardin de fines herbes, vous obtiendrez votre récompense en faisant la cuisine!

Conseils sur la consommation des fines herbes 

  • Consommez régulièrement vos fines herbes. Le fait de couper ou de cueillir leurs feuilles stimulera leur croissance.
  • Coupez vos fines herbes ou hachez-les finement. Plus vous exposerez les surfaces de vos aliments aux fines herbes, plus ils deviendront savoureux.
  • Évitez de trop cuire vos fines herbes. Un excès de chaleur peut détruire leur saveur ou leur arôme.
  • Les fines herbes séchées dégagent un goût plus prononcé que les fines herbes fraîches. Une cuillerée à table (15 ml) de fines herbes fraîches équivaut à une cuillerée à thé (5 ml) de fines herbes séchées.
  • Séchage des fines herbes : coupez les fines herbes immédiatement après l’assèchement de la rosée, au petit matin. Lavez les feuilles et séchez-les complètement avec une serviette en papier. Vous pouvez faire sécher vos fines herbes en les suspendant la tête en bas pendant quelques semaines, ou en les mettant au four. Pour obtenir des renseignements sur le séchage des différentes variétés de fines herbes, consultez un guide de références.
  • Séchez les fines herbes en les frottant entre vos doigts, afin qu’elles dégagent encore plus de saveur.
  • Les fines herbes fraîches se congèlent facilement. Il suffit de les laver, de les sécher en les tapotant avec une serviette en papier, puis de les congeler dans un contenant étanche à l’air. Ajoutez ces fines herbes à la cuisson de vos mets, sans les avoir décongelées au préalable.
  • Pour obtenir des conseils sur les fines herbes et les épices convenant le mieux à différents aliments, consultez ce guide de l’Association canadienne de la distribution de fruits et légumes.

Dernière mise à jour – juillet 12, 2017

Phone Icon

Les diététistes donnent des conseils fiables qui changent la vie sans se laisser influencer par les modes. Vous voulez libérer le potentiel de la nourriture? Communiquez avec une diététiste.