Article

L'Autisme et la nutrition



L'autisme, ou « troubles du spectre autistique », est un terme utilisé pour décrire un ensemble de troubles qui touchent le cerveau. Vous avez sans doute entendu dire qu’il existe différents régimes alimentaires et suppléments permettant d’atténuer les symptômes de l'autisme. Lisez ce qui suit pour en savoir plus sur les études en cours.

Qu'est-ce que l’autisme?

L’autisme est un trouble qui touche le fonctionnement du cerveau. Il s’agit du trouble mental le plus fréquent chez les enfants. Environ 1 enfant sur 165 est atteint d’autisme au Canada.

Quels sont les symptômes de l’autisme?

Les symptômes courants de l’autisme peuvent comprendre les suivants :

  • Difficulté à communiquer et à interagir avec les autres
  • Comportement différent de celui des autres personnes
  • Intérêt moins prononcé pour la nourriture ou préférences alimentaires inhabituelles
  • Intérêt moins prononcé pour les activités avec les autres
  • Troubles de la motricité, notamment saisir de petits objets, attraper un ballon et faire de la bicyclette

L’autisme se manifeste différemment chez chaque personne et son degré de gravité peut varier de léger à grave.

Quand l’autisme est-il habituellement diagnostiqué?

L’autisme est habituellement diagnostiqué au début de l’enfance, à l’apparition des premiers signes.

Quel est le traitement contre l’autisme?

Il n’existe aucun moyen connu pour guérir l’autisme. Le traitement dépend de la personne atteinte. Il consiste notamment à aider le patient à vivre avec ses symptômes grâce à l’éducation et au développement de ses capacités, à l’aide à la vie autonome, à la socialisation et au jeu.

Quels régimes alimentaires ou nutriments contribuent à atténuer les symptômes de l’autisme? Sont-ils efficaces?

Les enfants atteints d'autisme peuvent avoir une consommation alimentaire limitée ou des préférences particulières. Ils peuvent également métaboliser différemment les matières grasses. Par conséquent, les enfants autistes manquent parfois de certains nutriments. Des études ont été réalisées sur certains de ces nutriments pour savoir si des suppléments permettraient d'atténuer les symptômes de l'autisme chez les enfants. Toutefois, des recherches plus approfondies s’imposent. Avant de donner à votre enfant l’un des suppléments suivants, consultez d’abord le médecin de votre enfant ou un diététiste professionnel.

Vitamines et minéraux

Certains résultats ont montré qu’une multivitamine pourrait contribuer à améliorer le sommeil et les fonctions digestives des enfants autistes. Une multivitamine renfermant du fer peut entraîner des problèmes de digestion. Une multivitamine est donc sans risque et peut se révéler utile pour votre enfant, en particulier s’il n'a pas une alimentation équilibrée.

Les enfants autistiques présentent souvent un faible taux de fer, et la cause probable de ce déficit tient au fait qu’ils ont des goûts difficiles. Demandez au médecin de votre enfant de surveiller son taux de fer sanguin régulièrement. Ne donnez un supplément de fer à votre enfant que si sa carence en fer a été confirmée par un professionnel de la santé. Ce supplément permet de rétablir le taux de fer normal de votre enfant.

Les suppléments de vitamine B6 et de magnésium ont été associés à une amélioration du comportement chez les enfants autistes. Toutefois, les résultats des recherches ne sont pas assez solides et des études plus approfondies doivent être menées avant que ces suppléments ne soient recommandés pour les enfants autistes.

Acides gras oméga-3

Certaines études ont révélé que de nombreux enfants atteints d’autisme avaient de faibles taux d’acides gras oméga-3. Les suppléments d’oméga-3 peuvent réduire l’hyperactivité chez les enfants autistes. Toutefois, des études plus approfondies doivent être menées avant que ces suppléments ne soient recommandés pour les enfants autistes.

Régime alimentaire sans gluten et sans caséine

Le régime alimentaire sans gluten et sans caséine ne contient ni gluten ni caséine. Le gluten est la principale protéine contenue dans le blé et dans d’autres grains comme le seigle, l’orge, le triticale, le kamut et l’épeautre. La caséine est la principale protéine contenue dans les produits laitiers comme le lait de vache, le fromage, le yogourt et la crème glacée. Ce régime a été recommandé chez les enfants autistes pour améliorer leur comportement. Chez certains enfants atteints d’autisme, ce régime alimentaire a permis de réduire les troubles du comportement liés à la maladie sur une courte période. Toutefois, comme les données sont limitées, des études plus approfondies doivent être menées avant que ce régime alimentaire ne soit recommandé pour les enfants autistes.

Mon enfant devrait-il suivre un régime alimentaire spécial?

Non. Un régime alimentaire spécial comme le régime sans gluten et sans caséine n’est pas recommandé. Il peut être coûteux, difficile à suivre et limité en termes de variété. Les enfants autistes ayant des préférences alimentaires restreintes peuvent être exposés à un risque plus élevé de carences nutritionnelles s’ils suivent un régime alimentaire spécial.

J’aimerais essayer un régime alimentaire spécial. Que devrais-je savoir d’autre?

Avant de faire suivre un régime alimentaire spécial à votre enfant :

Parlez-en à son médecin.

Un médecin peut vérifier si votre enfant a des carences en certains nutriments en raison d’une consommation alimentaire limitée ou de préférences alimentaires. Un régime alimentaire restrictif ou spécial peut exposer votre enfant autiste à un risque plus élevé de carences nutritionnelles qui pourraient avoir une incidence sur sa croissance.

Demandez à votre médecin de vous diriger vers un diététiste professionnel.

Un diététiste professionnel peut effectuer une évaluation nutritionnelle complète de votre enfant, et vous parler des avantages et des inconvénients des régimes alimentaires. Il est recommandé de faire régulièrement appel à un diététiste professionnel afin de réduire les risques de carences nutritionnelles. Appelez Saine alimentation Ontario au 1-877-510-5102 si vous souhaitez consulter un diététiste professionnel.

Consultez le Guide alimentaire canadien.

Consommer une variété d’aliments permet de procurer à votre enfant les vitamines et les minéraux dont il a besoin pour sa croissance et son développement.

En conclusion

Des études approfondies s’imposent pour déterminer un lien entre les symptômes de l’autisme et la nutrition. Si vous envisagez de donner un supplément à votre enfant ou de lui faire suivre un régime alimentaire spécial, consultez d’abord son médecin ou un diététiste professionnel. Ils peuvent vous aider à faire le bon choix et à réduire les risques potentiels d’effets secondaires ou de carences nutritionnelles.

Appelez Saine alimentation Ontario au 1-877-510-5102 ou envoyez-nous un courriel si vous avez des questions sur l’autisme ou sur la nutrition.

Les liens qui suivent pourraient également vous intéresser :

Autism Canada

Votre santé et vous : Troubles du spectre autistique

Avez-vous trouvé cet article utile? Nous voulons savoir ce que vous en pensez. Veuillez prendre une minute pour remplir ce court sondage.

Dernière mise à jour – septembre 22, 2016

Phone Icon

Les diététistes donnent des conseils fiables qui changent la vie sans se laisser influencer par les modes. Vous voulez libérer le potentiel de la nourriture? Communiquez avec une diététiste.