Article

Jeu-questionnaire sur le diabète

Environ 2,4 millions de Canadiens sont atteints de diabète. Si vous venez tout juste de recevoir un diagnostic ou si vous prenez soin d’une personne diabétique, vous pourriez vous sentir dépassé par la situation. Répondez à ce jeu-questionnaire et découvrez des faits étonnants au sujet de la prévention et de la prise en charge du diabète.

Vrai ou faux?

  1. Consulter un(e) diététiste peut vous aider à prendre en charge votre diabète.
  2. Vous pouvez réduire votre risque de développer le diabète.
  3. Si vous présentez un « prédiabète », vous développerez alors le diabète.
  4. Les personnes diabétiques doivent s’abstenir de manger des fruits, du pain et des pâtes.
  5. Si vous êtes diabétique, vous pouvez quand même manger du sucre et des aliments sucrés.
  6. La pratique régulière d’une activité physique peut aider les personnes atteintes de diabète de type 2 à maîtriser leurs taux de glucose.

1. Consulter un(e) diététiste peut vous aider à maîtriser votre diabète.

Vrai. L’Association canadienne du diabète recommande aux personnes atteintes de diabète de consulter un(e) diététiste professionnel(le). En effet, le counselling nutritionnel peut aider à maîtriser la glycémie au fil du temps et à améliorer les résultats à long terme. Communiquez avec Saine alimentation Ontario au 1-877-510-510-2 pour découvrir quels services sont offerts aux personnes diabétiques dans votre région, notamment les programmes d'enseignement sur le diabète. Vous pouvez également consulter le site Les diététistes du Canada pour trouver un(e) diététiste professionnel(le) dans votre région. 

2. Vous pouvez réduire votre risque de développer le diabète. 

Vrai. Vous pouvez réduire votre risque de développer le diabète en :

  • adoptant une alimentation saine
  • surveillant votre poids (surtout si vous faites de l’embonpoint ou si vous êtes obèse)
  • faisant plus d’activité physique
  • gérant votre hypertension
  • maîtrisant votre taux de cholestérol

Pour en savoir plus sur les facteurs de risque associés au diabète, lisez Are You at Risk? (en anglais), document préparé par l’Association canadienne du diabète. 

3. Si vous présentez un « prédiabète », vous développerez alors le diabète. 

Faux. Le « prédiabète » se définit par une glycémie élevée, mais pas suffisamment pour que la personne reçoive un diagnostic de diabète. Vous pouvez contribuer à prévenir l’évolution d’un prédiabète en diabète de type 2 en :

  • adoptant une alimentation saine
  • faisant de l’activité physique pendant au moins 150 minutes par semaine (environ 30 minutes par jour, cinq jours semaine) et
  • en perdant de 5 % à 7 % de votre poids corporel (si vous faites de l’embonpoint ou si vous êtes obèse)

Ces changements pourraient vous aider à réduire de 60 % à 70 % environ votre risque de développer un diabète de type 2! Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet du prédiabète, lisez Prediabetes – A Chance to Change the Future (en anglais), document préparé par l’Association canadienne du diabète.

4. Les personnes diabétiques doivent s’abstenir de manger des fruits, du pain et des pâtes. 

Faux. Les fruits, le pain et les pâtes sont tous des aliments sains fournissant des glucides, de l’énergie, des vitamines, des minéraux et des fibres. Les personnes diabétiques doivent consommer des glucides à chaque repas. La quantité de glucides à ingérer variera d’une personne à l’autre. Un(e) diététiste professionnel(le) peut vous montrer à planifier des repas qui vous aideront à prendre en charge votre diabète. Pour en savoir plus au sujet des différents types de glucides, lisez diabète et glucides.

5. Si vous êtes diabétique, vous pouvez quand même manger du sucre et des aliments sucrés.

Vrai. Si vous êtes diabétique, vous pouvez quand même manger une petite quantité de sucre et d'aliments sucrés. Comme le prévoit tout régime alimentaire sain, il importe de privilégier le plus possible les aliments sains, de limiter la quantité de sucre ingéré et de ne consommer des aliments sucrés que dans des occasions spéciales.

6. La pratique régulière d’une activité physique peut aider les personnes atteintes de diabète de type 2 à maîtriser leur glycémie. 

Vrai. La pratique régulière d’une activité physique peut vous aider à maîtriser votre glycémie, de même que votre poids, votre taux de cholestérol et votre hypertension. Si vous avez un diabète de type 2, voici quelques conseils :

  • Avant d’entreprendre un programme d’activité physique, consultez toujours votre médecin.
  • Tâchez de consacrer 150 minutes par semaine, ou 30 minutes par jour, cinq jours semaine, à une activité physique. Privilégiez les exercices contre résistance (p. ex., soulever des poids) et les exercices aérobiques (comme la marche, la natation ou la participation à des sports).
  • Découvrez les activités que vous aimez pratiquer.
  • Commencez doucement. Limitez les séances à 10 minutes. Ajoutez graduellement des activités, quand vous le jugerez opportun.

Pour obtenir de plus amples renseignements concernant l’activité physique et le diabète, lisez Guide d'activité physique canadien pour une vie active saine et Physical Activity and Diabetes (en anglais).

En conclusion

Il y a beaucoup de choses à découvrir au sujet du diabète! Si vous avez besoin d’aide, les diététistes professionnel(le)s sont à votre disposition. Communiquez avec Saine alimentation Ontario au 1‑877‑510‑510-2 pour découvrir quels services sont offerts aux personnes diabétiques dans votre région, notamment les programmes d'enseignement sur le diabète. Vous pouvez également consulter le site Les diététistes du Canada pour trouver un(e) diététiste professionnel(le) dans votre région. 

Les liens suivants pourraient également vous intéresser : 

Diabète et glucides
Plan de menu pour la prévention et la gestion du diabète
Ce qu'il vous faut savoir pour prévenir le diabète de type 2

Dernière mise à jour – octobre 9, 2016

Phone Icon

Les diététistes donnent des conseils fiables qui changent la vie sans se laisser influencer par les modes. Vous voulez libérer le potentiel de la nourriture? Communiquez avec une diététiste.