Article

Prendre en charge la maladie inflammatoire chronique de l’intestin (MICI)



Si vous souffrez d’une maladie inflammatoire chronique de l’intestin (MICI), il se peut que vous ayez des questions au sujet de vos symptômes et des aliments que vous mangez. Lisez ce qui suit sur la MICI, comment atténuer vos symptômes et quand consulter votre fournisseur de soins de santé.

Qu’est-ce que la maladie inflammatoire chronique de l’intestin (MICI)?

La MICI correspond à deux maladies : la colite ulcéreuse et la maladie de Crohn.

  • La colite ulcéreuse entraîne de l’inflammation et des ulcères dans le gros intestin (côlon) et le rectum.
  • La maladie de Crohn entraîne de l’inflammation et des ulcères dans n’importe quelle partie du tractus digestif, y compris la bouche, l’œsophage, l’estomac, les intestins et l’anus.

Quelle est la cause de la MICI?

On ne connaît pas la cause de la MICI. Certaines recherches portent à croire que la MICI survient lorsque le système immunitaire de l’organisme attaque les cellules saines du système digestif par erreur. Le régime et le stress ne causent pas la MICI mais ils l’aggravent.

Quels sont les symptômes de la MICI?

Les symptômes de la MICI vont de légers à graves. Tout dépend de l’ampleur et du site de l’inflammation dans le tractus digestif et de son emplacement. Si vous vivez avec la MICI, il se peut que vous vous sentiez parfois bien et n’ayez pas de symptômes. Mais il se peut aussi qu’à d’autres moments vous ayez des poussées (des symptômes) et ne vous vous sentiez pas bien.   Parmi les symptômes courants d’une poussée de MICI, mentionnons :

  • Diarrhée
  • Nausée
  • Douleur et crampe dans l’abdomen, y compris des gaz et des ballonnements
  • Fièvre
  • Fatigue
  • Sang dans les selles
  • Perte d’appétit
  • Perte de poids non planifiée

Avec le temps, ces symptômes peuvent entraîner :

  • Une incapacité à absorber les vitamines et les minéraux, y compris le fer, l’acide folique et le calcium;
  • Une réduction de la densité minérale des os qui peut accroître le risque de fracture. 

Quand devrais-je consulter mon fournisseur de soins de santé? 

Il importe de consulter votre fournisseur de soins de santé si vous éprouvez certains des symptômes suivants :

  • Diarrhée ou vomissements accompagnés de fièvre
  • Douleur dans la partie inférieure de l’abdomen
  • Sang dans les selles, et/ou
  • Perte de poids non planifiée

Comment puis-je atténuer mes symptômes?

Il n’y a pas de traitement contre la MICI mais vous pouvez contribuer à atténuer vos symptômes et à réduire le risque de complications. Essayez ces conseils :

  • Tenez un journal des aliments qui vous font vous sentir mal et limitez votre consommation de ces aliments. Lorsque c’est possible, suivez les recommandations du Guide alimentaire canadien pour planifier vos repas en choisissant divers aliments que vous pouvez tolérer.
  • Mangez lentement et mastiquez bien vos aliments.
  • Prenez de petits repas et de petites collations au cours de la journée et buvez beaucoup de liquide. L’eau, le thé faible, le bouillon et le jus de fruit pur à 100 % dilué peuvent contribuer à atténuer la diarrhée.
  • Évitez les boissons sucrées et limitez votre consommation d’alcool et de caféine. Ces boissons peuvent aggraver votre diarrhée.
  • Ajoutez graduellement des fibres solubles à vos repas. Les fruits et légumes, les légumineuses (pois, haricots, lentilles) et les grains (orge, avoine ou psyllium) peuvent contribuer à prévenir ou à atténuer les symptômes de diarrhée. Ajoutez des fibres lentement pour limiter la production de gaz et le ballonnement.
  • Évitez de boire avec une paille ou de boire des boissons gazeuses qui pourraient vous amener à avaler encore plus d’air, ce qui pourrait causer des gaz et des ballonnements. 

Voici d’autres moyens d’atténuer vos symptômes : 

  • Gérez vos niveaux de stress.
  • Faites de l’exercice régulièrement. Cherchez à être actif pendant 30 à 60 minutes chaque jour. Essayez de faire de la marche rapide, de la bicyclette ou de la natation.
  • Dormez suffisamment afin de vous sentir reposé.
  • Évitez ou limitez l’usage du tabac

Comment puis-je obtenir les éléments nutritifs dont j’ai besoin? 

La MICI peut se répercuter sur l’absorption des éléments nutritifs dans votre système digestif. Pour mieux obtenir les éléments nutritifs dont vous avez besoin, mangez :

  • Des aliments riches en fer comme la viande, la volaille, les céréales enrichies en fer et les légumes-feuilles vert foncé.
  • Des aliments riches en acide folique comme les légumes vert foncé.
  • Des aliments riches en vitamine D et en calcium comme le lait, les boissons de soya enrichies, le poisson, les amandes et les légumes vert foncé. Vous pouvez inclure du fromage et du yogourt s’ils n’aggravent pas vos symptômes.
  • Des aliments riches en protéines comme la viande, la volaille, le poisson, les œufs et le soya.

Qu’en est-il des médicaments?

Dans certains cas, des médicaments corticostéroïdes peuvent être nécessaires. Ces médicaments contribuent à réduire l’inflammation et à soulager les symptômes. Consultez votre fournisseur de soins de santé pour connaître vos options.

Est-ce que les probiotiques sont utiles?

Il n’y a pas assez de résultats de recherche pour dire que les probiotiques sont utiles pour atténuer les symptômes de MICI. Il faudra effectuer plus de recherches pour déterminer le type et le dosage des probiotiques nécessaires pour atténuer les symptômes. Cependant, il n’a pas été montré que l’utilisation des probiotiques causait du tort dans la prise en charge de la MICI.

En résumé

Pour vivre avec la MICI, vous devez atténuer vos symptômes au moyen de vos choix de régime alimentaire et de style de vie. Des médicaments sont souvent nécessaires pour la plupart des personnes qui ont des symptômes de MICI. Consultez votre fournisseur de soins de santé si vous avez du mal à prendre en charge vos symptômes.

Voici des ressources qui pourraient également vous intéresser :

Syndrome du côlon irritable

Dernière mise à jour – juin 29, 2017

Phone Icon

Les diététistes donnent des conseils fiables qui changent la vie sans se laisser influencer par les modes. Vous voulez libérer le potentiel de la nourriture? Communiquez avec une diététiste.