Article

Tout sur le glutamate monosodique (ou MSG)

  



Si vous vous inquiétez à propos du glutamate monosodique et de ses effets sur la santé, continuez à lire pour découvrir quelques faits très intéressants à ce sujet.

 

 

 

 

Qu’est-ce que le glutamate monosodique?

Le glutamate monosodique (ou MSG en anglais) est composé d’eau, de sodium et de glutamate. Le glutamate est un acide aminé qui sert à la fabrication de protéines dans les aliments et dans notre corps.

Le glutamate monosodique n’a pas de saveur en soi; il sert plutôt à rehausser la saveur naturelle des aliments comme la viande, la volaille, les soupes et les ragoûts, les casseroles, les sauces, les fruits de mer, les collations et les plats aux légumes.

On trouve aussi le glutamate lui-même dans des aliments comme le maïs, les petits pois, les champignons et les tomates.


Le glutamate monosodique et le sel sont-ils la même chose?

Non. Le glutamate monosodique est composé d’eau, de sodium et de glutamate, tandis que le sel de table est composé de sodium et de chlorure.


Est-ce que le glutamate monosodique peut être consommé de façon sécuritaire?

Oui. Selon Santé Canada, le glutamate monosodique ne présente pas de risque pour la santé.

Il se peut cependant que certaines personnes aient une sensibilité au glutamate monosodique. C’est le composant glutamate du glutamate monosodique qui peut produire des symptômes comme les suivants :

  • vision trouble
  • sensation de picotement ou de brûlure
  • frissons et tremblements
  • sensation de pression sur le visage
  • mal de tête
  • accélération du rythme cardiaque
  • nausée et vomissements
  • douleur au visage, au dos, au cou ou à la poitrine

Ces symptômes courants résultant d’une sensibilité au glutamate monosodique sont généralement temporaires et peuvent se faire sentir environ 20 minutes après la consommation de glutamate monosodique; ils peuvent aussi durer environ deux heures. Ils ont tendance à se faire sentir plus rapidement et sont plus graves si on consomme du glutamate monosodique l’estomac vide ou si on boit de l’alcool en le consommant.

Remarque : Ne tenez pas automatiquement pour acquis que vous avez une sensibilité au glutamate monosodique si vous avez l’un ou plusieurs de ces symptômes. Consultez votre médecin pour vous assurer que vous ne souffrez pas d’un autre trouble médical ou d’une allergie qui pourraient provoquer ces mêmes symptômes.


Est-ce qu’il existe un lien entre le glutamate monosodique et les migraines ou l’asthme?

Les recherches sont insuffisantes pour déterminer si le glutamate monosodique provoque ou non des migraines. Si vous pensez avoir tendance à faire une migraine après avoir consommé du glutamate monosodique, il vaut mieux alors éviter les aliments qui en contiennent.

Certaines personnes disent ressentir des symptômes de l’asthme après avoir consommé du glutamate monosodique. Ces symptômes peuvent apparaître une ou deux heures après, ou même jusqu’à douze heures après sa consommation.

Si vous souffrez souvent de migraine ou avez souvent des symptômes liés à l’asthme, parlez-en à votre médecin.


Le glutamate monosodique et les restaurants chinois

Puisque le glutamate monosodique est souvent utilisé en cuisine asiatique, on nommait auparavant « syndrome du restaurant chinois » les symptômes liés au glutamate monosodique. Si vous avez une sensibilité au glutamate monosodique et que vous mangez dans un restaurant chinois ou asiatique, demandez qu’on omette les sauces ou qu’on vous les serve à part. Ou encore, demandez qu’on prépare votre nourriture sans glutamate monosodique.


Quels aliments contiennent du glutamate monosodique ou du glutamate?

Aliments qui contiennent naturellement du glutamate :

Maïs

Petits pois

Raisins

Jus de raisins

Champignons

Certains fromages (parmesan et Roquefort)

Tomates

Jus de tomates

Aliments préemballés qui contiennent du glutamate monosodique :

Ces aliments sont susceptibles de contenir du glutamate monosodique. Lisez soigneusement les étiquettes alimentaires pour vérifier si le glutamate monosodique (ou MSG en anglais) fait partie de la liste des ingrédients.

Sauces en conserve et en bouteille

Viande en conserve

Condiments

Biscuits et craquelins

Croûtons

Viandes salaisonnées

Aliments pour régime amaigrissant

 

Mélanges pour soupe déshydratés

« Sachet de saveur » accompagnant les mets emballés

Aliments lyophilisés (séchés à froid)

Aliments congelés

Mélanges à sauce au jus de viande et à sauces

Croustilles

Repas et plats d’accompagnement préparés

Salades, vinaigrettes et mayonnaise préparées

Collations préparées

Viandes et saucissons fumés

Soupes (en conserve, déshydratées, bouillons)

Épices et assaisonnements

 

Aromatisants

Ces aromatisants peuvent contenir du glutamate monosodique.

Accent

Ajinomoto

Assaisonnement chinois

Aromatisants

Glutacyl

Glutavene

Poudre Gourmet

Protéine végétale hydrolysée (PVH)

Extrait de kombu

Mei-jing

Assaisonnements naturels (peuvent contenir de la protéine végétale hydrolysée)

RL-50

Subu

Vetsin

Wei-jing

Zest


Comment puis-je savoir si un aliment contient du glutamate monosodique?

Lisez la liste d’ingrédients pour voir si le glutamate monosodique est mentionné.

Le glutamate monosodique doit toujours être mentionné dans la liste d’ingrédients s’il est présent dans un aliment préemballé. Le glutamate monosodique est généralement ajouté en petites quantités, et donc, vous le trouverez parmi les derniers ingrédients (parce que les ingrédients sont mentionnés par quantité décroissante, c'est-à-dire selon la concentration présente dans l’aliment). Si le glutamate monosodique fait partie d’un assaisonnement ou d’un autre ingrédient utilisé pour préparer l’aliment, il doit quand même être mentionné dans la liste d’ingrédients.


Attention aux produits importés!

Les listes d’ingrédients sur les produits importés ne sont pas toujours bien traduites. Essayez de vous procurer des aliments préparés au Canada ou aux États-Unis; dans ces pays, le glutamate monosodique doit toujours être mentionné sur l’étiquette des produits alimentaires.

Pour plus de renseignements

Découvrez les secrets du sel 

Foire aux questions sur le glutamate monosodique (MSG), Santé Canada

Dernière mise à jour – juin 3, 2015

Phone Icon

Les diététistes donnent des conseils fiables qui changent la vie sans se laisser influencer par les modes. Vous voulez libérer le potentiel de la nourriture? Communiquez avec une diététiste.